Une peinture de qualité Une peinture naturelle

01 novembre 2011

Peintures dites "conventionnelles"

Le terme de peintures "conventionnelles" désigne des peintures produites à la chaîne pour la grande distribution, les particuliers et les professionnels, à partir de dizaines de composants essentiellement pétroliers et qui nuisent à l'homme et à la nature.

Je détaillerai ces produits pétroliers rencontrés dans les peintures conventionnelles, et vous allez pouvoir juger de l'environnement que nous créons en utilisant de tels produits, un environnement ô combien nocif.

Il faut savoir aussi que nous manquons de matières premières dans les peintures -le titane par exemple, extrait essentiellement à Madagascar- entraînant une flambée des prix. J'y reviendrai aussi, avec des chiffres à l'appui.

Aujourd'hui nous avons des produits ou des matières que l'INRS a déclaré dangereux pour la santé et qui doivent être supprimés des chantiers. Et pourtant, nous verrons que nous y sommes toujours confrontés: l'amiante, le plomb sont encore présents, pour ne citer qu'eux.

Bien sûr je fais mon propre constat après 18 ans de métier dans la peinture, j'en arrive là après avoir approché la leucémie, et j'en porte les conséquences pour le reste de mon existence. La remise en question que mon état de santé a soulevé me permet de changer de comportement. Je pense que nous pouvons modifier nos habitudes, l'alternative est là, il reste aux employeurs (j'ai eu ma propre entreprise aussi pendant 3 ans) de faire le pas, et de constater que nous pouvons nous tourner vers des produits plus sains et des produits qui de surcroît, avoisinent les mêmes prix.

Il faut comprendre que les produits pétroliers ne sont pas l'avenir: il y a la question sanitaire des professionnels qui manipulent de tels produits et des particuliers qui les respirent année après année, celle de l'évacuation des déchets (eaux usées polluantes et retraitement couteux) et enfin celle de l'épuisement des matières premières.

Le constat des maladies professionnelles est encore trop peu relevé, on trouve peu de statistiques, il est difficile de dire que les peintures conventionnelles créent beaucoup de maladies parce que le lien n'est que trop peu établi.

Certaines maladies dues aux peintures conventionnelles peuvent se traduire dans un premier temps par des réactions dites de type allergique ou petites maladies apparaissant comme anodines au prime abord: écoulements de nez, maux de tête, eczéma, boutons, otites...

Tout ceci est le résultat de mon cheminement, tout est à débattre! N'hésitez pas à commenter différents messages, ce n'est en aucun cas figé...

 

Posté par patbeckx à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


29 octobre 2011

Présentation

Je suis actuellement formateur en peinture au CFA  (centre de formation des apprentis de 16 à 25 ans) de Marseille, en arrêt maladie suite à une exposition prolongée à des produits pétroliers -on y reviendra plus tard- rencontrés dans les peintures.

J'ai commencé le métier par l'apprentissage pendant 5 ans avec CAP (Vaucluse) et BP à la clé (Bouches du Rhône), suivi de 6 ans en tant qu'ouvrier, puis me voila formateur depuis 6 ans.

D'autre part, j'ai crée une AMAP (association pour le maintien de l'agriculture paysanne) avec un groupe il y a trois ans. L'association a commencé à 20 membres, nous sommes aujourd'hui plus de 50 amapiens.

Je souhaite faire partager ici mon expérience et mes différents choix, professionnellement, sur la santé, sur la nourriture, et sur notre place dans la société tout simplement car je pense que tout est lié.

Ma situation m'a conduit à travailler et monter une association avec mon médecin sur la toxicologie des composants en peinture et à élargir mes recherches à la pluralité des maladies rencontrées dans notre quotidien et liées à notre environnement.

Notre association (le nom reste à définir) se base sur le partage et l'échange afin de créer un réseau permettant à tous d'y trouver sa place. On doit pouvoir dans cette société mettre en place des projets tel que les AMAP, les écoles, les cantines, les fermes pédagogiques en respectant l'environnement par des produits durable, en utilisant des produits sains (réduit en pesticide), en ayant des gestes d'éco-citoyens et en faisant de l'enseignement une approche plus simple de ce que nous avons réellement besoin dans notre quotidien.

Le  blog sera donc un lieu de ressources pour tous, chaque visiteur pourra demander comment monter un projet ou alors montrer un projet existant qui permettra à tous de se lancer, et  créer ainsi un réseau le plus large possible pour répondre à vos attentes.

Je travaille actuellement sur les produits naturels pour essayer de récupérer mon poste de formateur en changeant tous les produits conventionnels, et en parallèle j'analyse les composants peintures pour référencer les produits toxiques et leurs répercussions. Ce qui m'amène à comprendre la toxicologie à travers les compositions chimiques.

Mon objectif à long terme étant de dispenser des conférences sur la toxicologie rencontrée dans notre quotidien et de monter une école avec des métiers qui s'incrivent dans le développement durable.

Posté par patbeckx à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]